Les positions sexuelles les plus connues

Stéphanie Hannier

Les positions sexuelles les plus connues

 
1.Position de la cavalière (ou amazone) : la femme est au-dessus de l'homme, soit à califourchon les genoux sur le lit, soit accroupie les pieds à plat sur le lit. La femme peut commander la manœuvre, elle peut stimuler aisément son clitoris, voir le visage de son amant, se faire caresser les seins, se pencher sur lui pour embrasser, sentir la verge de son amant se tendre puissamment à la vue de ses seins qui dansent.
 
2.Position de la cavalière mais la femme tournant le dos à l'homme : la femme est accroupie ou à genoux et tient les pieds de l'homme. La femme peut stimuler le clitoris, se faire caresser les fesses, l'anus et le dos.
 
3.Position du missionnaire dans une première variante : la femme lève ses jambes et les place autour de la taille de l'homme. L'introduction du pénis est profonde et atteint le col de l'utérus, le point G peut  être impacté au passage. La femme a également accès à son clitoris.
 
4.Position du missionnaire deuxième variante : l'homme est à genoux entre les cuisses de la femme et cette dernière a les jambes demi pliées, talons sur le lit. La racine du pénis de l'homme peut alors frotter le clitoris et la femme a également accès à celui-ci.
 
5.Position de la lionne ou levrette : les deux variantes étant le “dos rond” ou le “dos creusé”. Il y a une pénétration profonde du pénis, un contact avec le point G si le dos est droit et avec le point P si le dos est creusé. L’homme et la femme ont accès au clitoris, l’homme peut caresser les fesses et le dos de la femme et leur donner des baisers.
 
6.Position du missionnaire dans une troisième variante : la femme lève les jambes jusqu'à poser ses talons sur les épaules de l'homme. L'introduction du pénis est profonde, impactant col et cul-de-sac, mais l'accès au clitoris est difficile.
 
7.Position du lotus : bien que peu pratiquée, cette position offre des voluptés exceptionnelles. La femme est à califourchon sur l'homme, ses fesses posant sur les cuisses et ses jambes enserrant le bassin masculin. Les bras de chacun entourent en liane le dos de l'autre. Le pénis en érection réduite ne pénètre que les premiers centimètres mais cela suffit ; mais il peut aussi être en érection maximum et atteindre le col. Les mouvements sont modérés voire nuls.
 
Remarque :
 
Il existe une infinité d’autres positions. Chacune présentant des avantages et des inconvénients. Le but de l’amour n’est pas de multiplier les positions. Mais d’explorer différentes variantes. Et de ne pas s’y conformer pour le restant de la vie de couple. Une position peu appréciée à 18 ans peut être très épanouissante à 40 ans.  
 
 
Concrètement :
  • Quel que soit le choix des amants, il convient de discuter des préférences de chacun.
     
  • Explorer d’autres possibilités sexuelles renforce l’intimité et l’épanouissement des partenaires.


Bibliographie:

LELEU G., “Les secrets de la jouissance au féminin”, Ed. Leduc, 2011

Voir plus



Articles connexes


On vous aide, nos 3 services !


Questions par e-mail

8 € / question

Nos thérapeutes diplômés et professionnels répondent à toutes vos questions écrites dans un délai de 48H.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Facile et personalisé
  • Réponse rapide

Consultation par Skype

A partir de 20 €

Prenez rendez-vous quand vous le souhaitez avec l'un de nos experts diplômés et entamez dès maintenant une consultation personnalisée.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Choisissez votre thérapeute
  • Vidéo ou chat (Skype)
  • Discret et personnalisé

Coaching vidéo

A partir de 16 €

Apprenez maintenant à surmonter vos difficultés grâce à nos vidéos de coaching élaborées par des professionnels.

  • Confidentiel et sécurisé
  • 7 à 10 vidéos
  • Exercices pratiques
  • A votre rythme


Vous souhaitez rejoindre notre équipe professionnelle de thérapeutes ?   Faites votre demande