Le sexe, c’est la santé ?

Le sexe, c’est la santé ?

Dans une étude de 2012, Lisa Diamond de l’Université de L’Utah, s’est intéressée aux liens entre la sexualité et la santé. Une bien grande question résumé en un titre simple et efficace : « Is good sex good for you ? ».

Ce n’est pas un sujet neuf puisqu’en 2007, le neuropsychologue britannique David Weeks, du Royal Edinburgh Hospital, montrait dans une étude qu'une vie sexuelle active permettait de retarder le processus de vieillissement. Les 3 500 participants (femmes et hommes âgés de 20 à 104 ans) avaient  en effet montré deux points en commun : une activité sexuelle plutôt intense et le fait de  tous beaucoup plus jeunes que leur âge.

Comme l’explique Lisa Diamond, il est important de pouvoir sortir des aspects de prévention et de fonctionnalité de notre sexualité (couramment abordés), pour se tourner vers ses bénéfices. Rien de tel pour le moral et pour motiver un peu les esprits restés paresseux en cette période printanière...

L’amour c’est bon pour la santé. Les dernières études vont toutes dans le même sens : les personnes qui ont des activités sexuelles régulières sont en meilleure santé et vivent plus longtemps. Elles sont plus positives, moins déprimées et profitent mieux de la vie. Vous voulez un chiffre ? 12 rapports sexuels par mois allongeraient l’espérance de vie de 10 ans.

Quelles en sont les explications? Entre autres les hormones relatives au rapport sexuel et l’exercice qu’il occasionne. En effet, comme l’explique David Weeks et les autres chercheurs, il s’agit d’une véritable cascade de causes et conséquences positives, liées les une aux autres.

Il y a d’une part les hormones libérées lors du rapport sexuel et après nous permettent d’être en plénitude et heureux. Cela veut donc également dire moins stressé et anxieux. Certaines personnes témoignent également d’un meilleur sommeil et d’une diminution des maux de tête.

Ensuite, comme chacun le sait, le rapport sexuel est une activité physique en tant que tel, qui dépense le corps, permet un renouvellement et un entretien de celui-ci. Rien de tel pour perdre les calories superflues de l’hiver...en s’amusant qui plus est. Cela permet donc aussi de prévenir des maladies cardiaques de par la stimulation cardio-vasculaire que le rapport sexuel occasionne.

Mais la sexualité n’apporte pas que des bienfaits physiques. En effet, ce serait mettre de côté tout son aspect relationnel si important ! Faire l’amour c’est un partage intense, c’est se retrouver en couple et tout laisser derrière, se laisser transporter dans des pensées et des sensations ressenties nulle part ailleurs. C’est offrir et recevoir, c’est se connaître mieux via nos envies et préférences, c’est oser s’exprimer et par là même augmenter l’estime que l’on a de nous.

La bonne nouvelle, c’est que c’est valable pour tous les couples, très jeunes ou très vieux, à tous les âges. Car à chaque âge la rencontre se renouvelle et propose une relation sexuelle différente, aux plaisirs et sensations différents. C’est à nous de pouvoir recevoir ces différences (de partenaires, de ce corps qui change, d’envies nouvelles, etc), et de pouvoir garder une relation sexuelle satisfaisante qui nous accomplit.





Consulter les articles dans la même thématique


Voir les articles similaires