Recette sexo pour un cunnilingus au top

Stéphanie Hannier

Recette sexo pour un cunnilingus au top

Tout comme pour la fellation, un cunnilingus nécessite un certain savoir faire…et un certain savoir être. En effet, c’est avant tout une histoire d’écoute et de recherche. Car s’il existe un certain nombre de choses possibles à tenter avec sa douce, vous pouvez d’avance vous dire qu’il y a autant de femmes que de manière de faire de « bons » cunnilingus. Il n’est en effet que « bon » s’il est en accord avec le corps et les envies de celles-ci.

Certaines préfèrent que la langue vienne doucement effleurer la zone pour s’approcher ensuite du clitoris d’une manière toute aussi douce, alors que d’autres vont préférer une langue plus forte. D’où viennent ces différences ?

L’explication est en partie anatomique. Si l’on sait que la majeure partie du clitoris est en fait interne au corps de la femme (constante féminine), et que l’on ne voit en fait que le « sommet de l’iceberg », ce n’est pas pour autant que tous les clitoris se ressemblent, et que ceux-ci préfèrent tous être décalottés pour être approchés.

En  effet, pour certaines femmes, aborder le clitoris de manière trop franche et/ou trop forte, cela revient à peu près à solliciter le gland masculin trop fortement et trop directement, ce qui est trop sensible voire douloureux. Le capuchon sert donc à la fois de protection et contour érotique qui permet de faire grimper les sensations. Ensuite, selon les femmes, et selon l’augmentation de l’excitation, le capuchon peut éventuellement être poussé doucement sur le côté, voire tout à fait retiré.

Si des préférences sont donc à prendre en compte, il y a néanmoins quelques ingrédients qui peuvent être déterminants dans les premiers instants (et particulièrement lorsque l’on n’a pas encore su/eu le temps d’exprimer ses préférences). Lesquels ?

Au même titre que le gland, le clitoris est extrêmement sensible (deux fois plus de capteurs sensitifs que le gland du pénis). Il est donc indispensable de l’approcher et de le câliner avec douceur. Même si l’excitation et les différentes phases de montée du désir vont éventuellement permettre une approche différente et plus directe du clitoris, il faut toujours garder en tête que cette approche reste variable d’une fois à une autre, d’une femme à une autre.

Au-delà de la sensibilité clitoridienne, certains sexologues parlent aujourd’hui de la technique « royale », que ce soit pour la femme que pour l’homme. Celle-ci est assez simple au niveau conceptuel. Il s’agit en fait de pouvoir faire « languir » la femme (expression de circonstance) en approchant doucement, mais de plus en plus près, du point central. Cela a évidemment pour effet de rendre la femme de plus en plus désirante, voire impatiente d’avoir ce contact. Evidemment, cela renforce à la fois le jeu entre les partenaires et une envie de plus en plus pressante entre eux.

Pour ce faire, le/la partenaire peut d’abord rester aux abords et caresser/lécher les alentours doucement puis plus activement, pour s’approcher inexorablement du clitoris. Essayer cette méthode, vous verrez que cela fera de vous un amant/une déesse dont on aura du mal à se passer.

Cette approche est également intéressante pour les femmes qui ont encore peu expérimentées ou n’ont que trop peu l’habitude de cette approche. Cela leur permet de se découvrir et de découvrir ce qu’elles préfèrent petit à petit, tout en informant le/la partenaire au fur et à mesure. C’est aussi une très bonne manière de retrouver goût aux préliminaires quand un amant peu gracieux ou un peu paresseux n’a pu permettre à la femme s’abandonner aux joies de leur corps.

Cela nous ramène donc au premier rappel sexologique qui est d’or quelques soient les circonstances : parlez entre vous. On peut, il est vrai, connaître relativement bien son/sa partenaire par essais/erreurs. Mais rien ne vaut l’expression de ses préférences et l’envie d’un moment, car ce qui n’est dit n’est que difficilement devinable…




Articles connexes


On vous aide, nos 3 services !


Questions par e-mail

8 € / question

Nos thérapeutes diplômés et professionnels répondent à toutes vos questions écrites dans un délai de 48H.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Facile et personalisé
  • Réponse rapide

Consultation par Skype

A partir de 20 €

Prenez rendez-vous quand vous le souhaitez avec l'un de nos experts diplômés et entamez dès maintenant une consultation personnalisée.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Choisissez votre thérapeute
  • Vidéo ou chat (Skype)
  • Discret et personnalisé

Coaching vidéo

A partir de 16 €

Apprenez maintenant à surmonter vos difficultés grâce à nos vidéos de coaching élaborées par des professionnels.

  • Confidentiel et sécurisé
  • 7 à 10 vidéos
  • Exercices pratiques
  • A votre rythme


Vous souhaitez rejoindre notre équipe professionnelle de thérapeutes ?   Faites votre demande