Où sont les zones érogènes ?

Où sont les zones érogènes ?

On appelle zone érogène toute partie du corps humain ayant une forte sensibilité et susceptible de provoquer une excitation sexuelle et du plaisir lorsqu’elle est stimulée. Bien qu’un grand nombre de zones soient communes à une majorité des hommes et des femmes, certaines varient selon les individus et peuvent leur être tout à fait spécifique. De plus, la sensibilité de chaque zone varie elle aussi et évolue avec le temps.
 

Il existe deux types de zones érogènes :

  • les zones érogènes secondaires: nuque, aisselles, côtes, cou, oreilles, dos, fesses, cuisses, lèvres, ...
     
  • les zones érogènes primaires (provoquant en général des sensations plus fortes) : parties génitales dont le prépuce, le pénis, le scrotum, le clitoris, le point G, la vulve, les petites et grandes lèvres, les mamelons, …

Chez les femmes, le clitoris est communément la zone la plus sensible de toutes, sa seule fonction connue étant de procurer du plaisir. Certaines femmes sont plus sensibles sur le dessus du clitoris, d’autres à la base ou sur le côté. Viennent ensuite les lèvres et l’entrée du vagin.

Chez les hommes, le gland est la zone la plus sensible, viennent ensuite les testicules et le périnée.

 

Concrètement:

  • Les zones érogènes varient d’une personne à l’autre, tout comme leur sensibilité.
     
  • Profitez des préliminaires pour découvrir et explorer les zones érogènes spécifiques à votre partenaire mais aussi le guider vers les vôtres.
     
  • Elle se développent, évoluent avec le temps et la connaissance de son propre corps.

 





Consulter les articles dans la même thématique


Voir les articles similaires