Comment reconnaitre un sex-addict ?

Charlotte Toussaint

Comment reconnaitre un sex-addict ?

Entre 3% et 6% des plus de 18 ans, présenterait une addiction au sexe. Ce concept de « toxicomanie sans drogue » serait assez recent et toucherait principalement la gente masculine. Mais qui sont ces sex-addicts, chauds lapins et autre serials noceurs ?

Selon une récente étude de la Revue Médicale de Liège, cette hypersexualisation concernerait les cas usant de pratiques sexuelles de manière compulsive et déliée de sentiments  :  5 à 15 actes sexuels par jour (masturbation, drague compulsive, consommation de support pronographique), pendant plus de 6 mois, à partir de 15 ans. Cette altération du désir sexuel serait nocive pour la vie sociale du sujet, amenant ceux-ci à se detacher de leur groupe social et à delaisser des activités qui jadis leur procuraient de la satisfaction...

Les 4 phases de l'addiction sexuelle :

  • Phase de préoccupation : Lors de cette phase, le concerné se sent submergé par des préoccupations anxieuses et sexuelles. Le sujet drague et recherche sa « dose » pour éviter la souffrance;
  • Phase de ritualisation : le sujet va exécuter des sortes de rituels avant le comportement sexuel tel que la recherche de supports visuels à contenu pornographique etc. ;
  • Phase de compulsion sexuelle : ici l'addict passe à l’acte, pour réduire son anxiété mais il reste sur sa faim;
  • Phase de désespoir : paradoxalement, un état dépressif va secondairement apparaitre du au sentiment de ne pas pouvoir contrôler son comportement

Comment aider les addicts ?

Plaisir, besoin, repétition, dépendance, conséquences négatives, honte et replis sur soi sont le quotidien de ces gens en perte de leur contrôle sexuel.

Les deux approches les plus utiles pour traiter l’addiction sexuelle vont etre la psychothérapie cognitivo-comportementale et la thérapie psycho-dynamique. Si le traitement par SSRI (anti-dépresseur) est préconisé dans certain cas associé à des depressions et troubles anxieux, on va tout de même privilégier les méthodes «douces» et faire prendre conscience au concerné des points faibles de son système de croyance et lui donner des stratégies pour lui permettre d’en éviter les pièges.



Bibliographie:

Cismaru Inescu, A., Andrianne, R., Triffaux, F., & Triffaux, J. M. (2013). L'addiction au sexe, ça se soigne?. Revue Médicale de Liège, 68.

Voir plus



Articles connexes


On vous aide, nos 3 services !


Questions par e-mail

8 € / question

Nos thérapeutes diplômés et professionnels répondent à toutes vos questions écrites dans un délai de 48H.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Facile et personalisé
  • Réponse rapide

Consultation par Skype

A partir de 20 €

Prenez rendez-vous quand vous le souhaitez avec l'un de nos experts diplômés et entamez dès maintenant une consultation personnalisée.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Choisissez votre thérapeute
  • Vidéo ou chat (Skype)
  • Discret et personnalisé

Coaching vidéo

A partir de 16 €

Apprenez maintenant à surmonter vos difficultés grâce à nos vidéos de coaching élaborées par des professionnels.

  • Confidentiel et sécurisé
  • 7 à 10 vidéos
  • Exercices pratiques
  • A votre rythme


Vous souhaitez rejoindre notre équipe professionnelle de thérapeutes ?   Faites votre demande