Plus de 200 articles et 3 services professionnels
pour répondre à vos questions sur la sexualité.


Qu'est ce que l'échangisme?

Sophie Allard



Les échangistes sont des personnes ayant déjà eu des rapports sexuels avec leur partenaire associé(e) à au moins une autre personne. Si ce terme fait souvent référence à une relation sexuelle entre deux couples, il recouvre aussi d’autres pratiques telles que le triolisme (relation entre un couple et une tierce personne) ou le mélangisme (baisers et caresses poussées sans pénétration) entre couples.

D'après l'étude "Les français et l'échangisme"(2), les pratiques échangistes sont d'autant plus fréquentes que la relation de couple est instable. Ainsi, elles sont plus fréquentes chez les célibataire que chez les personnes en couples non cohabitants et le sont moins chez les personnes vivant en couple.

Par le passé il était nécessaire de passer par un lieu spécialisé ou un club fermé, mais aujourd’hui l’accès à cette pratique est largement facilité par internet.

Une étude menée sur plus de 1000 français par l’IFOP en 2010 a mis en évidence la perception de cette pratique. En effet, selon leurs résultats, 64% des hommes seraient tentés par l’expérience du triolisme (un homme avec deux femmes) contre moins d'une femme sur 3 ( 31%) pourraient envisager une relation avec deux hommes. A condition qu'il s'agisse de partenaires avec lesquels(les) ils ou elles ne sont pas en couple.
Quant à envisager ce triolisme avec leur partenaire habituel(le), il reste 50 % des hommes tentés pour 23 % des femmes.
D'après la grande enquête CSF (1), 1,7 % des femmes a déjà fréquenté un lieu échangiste pour 3,6% des hommes. Et 0,6 % des femmes, ont déjà eu une relation sexuelle dans un lieu échangiste pour 2,2 % des hommes. L'échangisme reste le plus souvent de l'ordre du fantasme.
La proportion plus élevée d'hommes est due à ce que l'échangisme est souvent une affaire d'hommes seuls. Résultat, 75 % des échangistes sont des hommes (3). Et les hommes consomment plus, puisque 3 hommes sur 5 qui fréquentent un lieu échangiste y ont eu un rapport sexuel pour une femme sur 3 seulement. Pour de certains hommes, l'échangisme a remplacé la prostitution car il est  nettement plus valorisant pour un homme de se présenter comme « libertin » que comme client de prostituée. Il existe dans les clubs des hôtesses qui sont concrètement des travailleuses du sexe.
D'autre part, l'homosexualité masculine pas très en évidence, est pourtant très présente dans la planète échangiste : 25 % des hommes avouent leur bisexualité, 8,3 % l’envisagent et 27,8 % des hommes en ont le fantasme... (3)

Quant aux relations sexuelles entre couples, 35% des hommes s’y intéresseraient contre 13 % des femmes.

Dans cette même étude (2), les couples pratiquant l’échangisme affirment que cette expérience n’a pas d’impact négatif sur leur vie amoureuse et sexuelle. Il aurait un impact positif au niveau du désir et de l’excitation sexuelle au sein du couple, tant pour les hommes (80%) que pour les femmes (65%). Cette pratique permettrait aussi de briser la monotonie et de maintenir la complicité du couple sur la durée. Pourtant, en consultation de sexologie, on observe de grosses difficultés de couples, des séparations à la suite d'expériences échangistes. Surtout qu'en général, "l’arrangement conjugal des couples dans l’échangisme est une forme de négociation sous contrainte par laquelle la femme, en dernière analyse, cède". (3)

L’introduction d’un ou plusieurs nouveaux partenaires dans le couple représente toujours une prise de risque. L’échangisme n’est pas une expérience neutre.

  • Si l’un des partenaires n’en a pas réellement envie ou ne se sent pas à l’aise et se force il peut éprouver un fort ressentiment pour l'autre. 
     
  • La jalousie peut se trouver exacerbée.
     
  • L'un des partenaires peut avoir envie de pousser de plus en plus loin l'expérience, alors que l'autre ne souhaite pas aller plus loin.
     
  • L'échangisme est parfois une issue apparente quand un couple est proche de la rupture.
     
  • Les femmes peuvent se sentir objetisées, humiliées, sachant que leurs comportements sont très codifiés (pantalons ou collants interdits par exemple tenue de quasi nudité quand les hommes sont habillés).
     
  • Il existe des coups de foudre pour quelqu'un d'autre, dans les situations d'échangisme comme dans la vie. Donc des ruptures de couple dues à des rencontres.

Au total, l'échangisme est un fantasme très courant, qui ne gagne pas à être mis en oeuvre pour toutes les personnes fantasmant à ce sujet...



Bibliographie:

(1) La sexualité en France : pratiques, genre et santé.N.Bajos, M. Bozon. 2008 éditions la découverte. (2)Kraus, F. & Simon, B. (2010). Les Français et l’échangisme, du fantasme à la réalité. Ifop. (3) L’echangisme : une multisexualite commerciale a forte domination masculine. Daniel Welzer-lang. Sociétés comtemporaines.

Voir plus



Articles connexes


On vous aide, nos 3 services !


Questions par e-mail

8 € / question

Nos thérapeutes diplômés et professionnels répondent à toutes vos questions écrites dans un délai de 48H.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Facile et personalisé
  • Réponse rapide

Consultation par Skype

A partir de 20 €

Prenez rendez-vous quand vous le souhaitez avec l'un de nos experts diplômés et entamez dès maintenant une consultation personnalisée.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Choisissez votre thérapeute
  • Vidéo ou chat (Skype)
  • Discret et personnalisé

Coaching vidéo

A partir de 16 €

Apprenez maintenant à surmonter vos difficultés grâce à nos vidéos de coaching élaborées par des professionnels.

  • Confidentiel et sécurisé
  • 7 à 10 vidéos
  • Exercices pratiques
  • A votre rythme


Vous souhaitez rejoindre notre équipe professionnelle de thérapeutes ?   Faites votre demande