Qu'est ce que l'exhibitionnisme ?

Sophie Allard

Qu'est ce que l'exhibitionnisme ?

L’exhibitionnisme est une paraphilie touchant majoritairement des hommes de moins de 40 ans.
 
Ce terme fait référence à une tendance persistante, récurrente et envahissante, à montrer ses organes génitaux à des étrangers, principalement dans des lieux publics non prévus à cet effet, afin d’en tirer du plaisir et/ou de l’excitation. 
 
Il est à différencier de l’exhibition sexuelle, qui est l’exposition d’activité sexuelle dans des endroits publics visibles et qui est un fantasme assez habituel chez la plupart des gens. Notons cependant que réaliser ce type de fantasme dans certains lieux publics pourrait aussi avoir des conséquences judiciaires.
 
Les hommes et femmes qui pratiquent le naturisme (ou qui fréquentent des saunas et autres lieux ou la nudité est de mise) ne sont pas des exhibitionnistes. En effet, ce type de comportement de nudité n’est pas lié à de l’excitation sexuelle.
 
Le terme d’exhibitionnisme (dans son sens de paraphilie) ne s’applique pas non plus aux femmes qui s’exhibent dans des bars de strip-tease en poursuivant un but mercantile.
 
Il existe cependant chez la plupart des femmes (et certains hommes) des fantasmes liés au fait de s’exhiber nu (ou dans des situations sexuelles) devant des personnes désirables ou des inconnu(e)s. Ces fantasmes sont courants et parfaitement sains. En sexologie on parle d’ailleurs « d’exhibitionnisme sain » pour qualifier le plaisir sexuel que l’on peut éprouver à se montrer nu devant son ou sa partenaire.   
 
Hors des cadres spéciaux (c'est-à-dire dans des lieux publics et face à des personnes mineures et/ou non-consentantes), l'exhibitionnisme est un attentat à la pudeur et est sanctionné par la loi.
 
La personne qui voit contre son gré un exhibitionniste peut être considérée comme une victime. L’impact d’une telle expérience peut-être traumatisant et difficile à vivre psychologiquement (Riordan, 1999).
 
Concrètement :
 
- En tant que victime n’hésitez pas à porter plainte. 
- En tant qu’agresseur, prendre contact avec un spécialiste afin de mettre en place un suivi psychologique et sexologique peut s’avérer efficace (Paul et al, 2006).


Bibliographie:

Bader, S., Schoeneman-Morris, K., Scalora, M., & Casady, T. ( Exhibitionism : Findings From a Midwestern Police Contact Sample. International Journal of Offender Therapy and Comparative Criminology, Vol. 52(3), p. 270-279. Riordan, S. (1999). Indecent exposure: The impact upon the victim's fear of sexual crime.The Journal of Forensic Psychiatry, Vol. 10(2). Paul, R., Marx, B., & Orsillo, S. (2006). Acceptance-based psychotherapy in the treatment of an adjudicated exhibitionist: A case example. Behavior Therapy, Vol. 30(1), p. 149–162.

Voir plus



Articles connexes


On vous aide, nos 3 services !


Questions par e-mail

8 € / question

Nos thérapeutes diplômés et professionnels répondent à toutes vos questions écrites dans un délai de 48H.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Facile et personalisé
  • Réponse rapide

Consultation par Skype

A partir de 20 €

Prenez rendez-vous quand vous le souhaitez avec l'un de nos experts diplômés et entamez dès maintenant une consultation personnalisée.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Choisissez votre thérapeute
  • Vidéo ou chat (Skype)
  • Discret et personnalisé

Coaching vidéo

A partir de 16 €

Apprenez maintenant à surmonter vos difficultés grâce à nos vidéos de coaching élaborées par des professionnels.

  • Confidentiel et sécurisé
  • 7 à 10 vidéos
  • Exercices pratiques
  • A votre rythme


Vous souhaitez rejoindre notre équipe professionnelle de thérapeutes ?   Faites votre demande