3 services professionnels et plus de 200 articles
pour répondre à vos questions sur la sexualité.


Faire chambre à part peut réveiller la couette !

Stéphanie Hannier



Selon une récente étude, un couple sur cinq dormirait séparément en Belgique. A Bruxelles, il s’agirait même de 50% de couples... Est-ce une manière équilibrée et enrichissante de passer ses nuits de couple ?

Cette étude a suscité différentes réactions dans les médias, et bon nombre de professionnels de secteurs différents ont témoigné. De notre côté, nous apporterons une analyse plus sexologique du phénomène.

Il ne « faut » pas dormir ensemble à tous prix, il ne « faut » pas non plus se fuir afin d’être certain de garder un couple sain. Si votre partenaire a une nette tendance à ronfler Sbruyamment ou à se retourner un nombre de fois tel que vous ne pouvez dormir assez, vous devez être attentif à la qualité de votre sommeil et songer à des solutions alternatives.

Mauvais dodo, zéro libido !

En effet, la fatigue est la cause première de la baisse du désir sexuel chez la femme. Mal dormir signifie donc moins avoir envie de faire l’amour. De plus, lorsque l’on a la tête bien reposée, on est logiquement plus apte à gérer les difficultés du quotidien, et l’on a davantage d’énergie positive à donner à son/sa partenaire.

Faire chambre à part peut aussi servir à éviter l’omniprésence fusionnelle de l’autre. En étant séparé de corps la nuit cela peut éveiller davantage d’envies de se retrouver pour une nouvelle fusion sexuelle.

Le lit, ce territoire intime

Toutefois, la présence continue du partenaire, caractéristique de la vie à deux, n’est pas nécessairement synonyme de routine et d’apathie. Certains couples sont heureux de se retrouver au lit pour se réconcilier sur l’oreiller ou pour partager un moment de bien-être à deux. Le lit commun symbolise aussi un territoire d’intimité et de contact corporel chaleureux et sensuel. Il est donc inapproprié pour ceux-là de faire chambre à part.

Quel serait alors l’avantage de faire chambre à part ? Il constitue un moyen de raviver les désirs devenus moins forts ou ceux qui s’éteignent. C’est l’occasion de se mettre en scène dans une situation qui présente plus d’inattendu qu’à l’habitude, parce que les deux partenaires ne savent pas ce que la suite du menu propose.

Chambre à part: plus de bien que de mal ?

Cette occasion peut-elle pour autant devenir une habitude ? Pour certains couples, c’était la part d’équilibre qui leur manquait, parce que leur caractère leur manifestait un besoin l’indépendance plus grand. Grâce à cela, ils se sont retrouvés. 
Pour d’autres couples, c’est une manière de varier les soirées, autant qu’un strip-tease ou une bonne huile de massage. Il est par contre essentiel d’analyser ensemble ce qu’il se passe exactement dans le couple quand l’idée de chambres à part vient à germer dans les esprits. S’agit-il d’une envie de pimenter son couple pour chasser l’habitude ou d’un ras-le bol plus profond de l’autre ?



Bibliographie:

Stéphanie Hannier

Voir plus



Articles connexes


On vous aide, nos 3 services !


Questions par e-mail

8 € / question

Nos thérapeutes diplômés et professionnels répondent à toutes vos questions écrites dans un délai de 48H.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Facile et personalisé
  • Réponse rapide

Consultation par Skype

A partir de 20 €

Prenez rendez-vous quand vous le souhaitez avec l'un de nos experts diplômés et entamez dès maintenant une consultation personnalisée.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Choisissez votre thérapeute
  • Vidéo ou chat (Skype)
  • Discret et personnalisé

Coaching vidéo

A partir de 16 €

Apprenez maintenant à surmonter vos difficultés grâce à nos vidéos de coaching élaborées par des professionnels.

  • Confidentiel et sécurisé
  • 7 à 10 vidéos
  • Exercices pratiques
  • A votre rythme


Vous souhaitez rejoindre notre équipe professionnelle de thérapeutes ?   Faites votre demande