Est-il normal d'éjaculer vite ?

Est-il normal d'éjaculer vite ?

Fin 2013, l’enquête de l’institut de sondage IPSOS affirmait que près d’un homme sur trois souffre d’éjaculation prématurée en Belgique. Est-il possible qu’autant d’hommes éjaculent tellement vite.

Cette enquête correspond aux précédents sondages effectués en Europe et dans d’autres pays occidentaux. Environ un homme sur trois reconnaît souffrir d’une difficulté d’éjaculation prématurée.

De quoi s’agit-il ?

L’éjaculation prématurée se définit comme l’apparition persistante et récurrente d’une éjaculation avec une stimulation sexuelle minimale, avant ou juste après la pénétration. Il s’agit d’une pénétration inférieure à 2 minutes et/ou, après moins de 20 mouvements intravaginaux. Définie plus simplement, l’éjaculation prématurée est la jouissance de l’homme avant que lui-même et/ou sa partenaire ne le souhaite.

Comment l’éjaculation prématurée est-elle vécue ?

Dans son étude « Regards croisés sur la sexualité des français », l’institut Opinionway détaille la manière dont l’homme souffrant d’éjaculation prématurée, ainsi que sa partenaire, envisagent et pallient à cette dysfonction. Les principales actions entreprises ou envisagées par les personnes touchées concernent l’utilisation d’un préservatif retardant (pour 25% des hommes concernés), la consultation d’un médecin généraliste (13%), l’utilisation d’un gel ou d’une crème anesthésiante (24%), des exercices de rééducation (20%) ou encore la prise d’un médicament (17%). Voilà qui illustre bien la panoplie d’interventions possibles face à l’éjaculation prématurée.

On n’est jamais parvenu à trouver des raisons médicales ou psychologiques qui expliqueraient qu’autant d’hommes souffrent d’éjaculation prématurée. La raison en est simple : il est normal d’éjaculer vite . C’est le cas de l’ensemble des mammifères et de tous les primates qui éjaculent après moins de dix secondes de pénétration.

Tous les adolescents éjaculent très vite

Ne pas éjaculer trop vite n’a de sens que si l’on souhaite prolonger le coït et donner plus de plaisir à sa partenaire. En effet, la majorité des femmes ont besoin d’environ huit minutes de pénétration pour atteindre l’orgasme. Tous les adolescents éjaculent très vite mais – heureusement – 70% des hommes trouvent les trucs et astuces pour prolonger le coït d’une façon ou d’une autre. Quant aux autres, ils peuvent apprendre à mieux contrôler leur excitation sexuelle pour ne pas atteindre trop vite le réflexe éjaculatoire.

Le meilleur traitement de l’éjaculation trop rapide est donc un apprentissage sexologique. L’usage des médicaments ne serait réservé – selon certains urologues – qu’à environ 3% des hommes. Ceux qui ne parviennent pas à mieux contrôler leur corps malgré l’apprentissage des techniques appropriées.

L’éjaculation prématurée est un problème partagé dans le couple , ce qui signifie qu’il est important de communiquer avec la partenaire. Il y a tout d’abord la frustration sexuelle que l’on sait présente pour 66 à 71% des interrogés. On sait également que 60 % des partenaires ont un sentiment de culpabilité, et plus de 54% ressentent de la frustration sexuelle. Il est important de continuer à faire l’amour souvent même si on souffre de cette difficulté. En effet, une basse fréquence des rapports sexuels augmente les risques d’éjaculation prématurée.

Par ailleurs, plus l’activité sexuelle est fréquente , plus le niveau de satisfaction est important (pour 74% à 89% des interrogés).


Si vous désirez en connaître davantge sur le sujet, n'hésitez pas à poser une question ou prendre contact avec un de nos sexologues.



Bibliographie:

Stéphanie Hannier





Consulter les articles dans la même thématique


Voir les articles similaires