L'érotisme des déguisements

L'érotisme des déguisements

Parce qu’ils boostent la sexualité et aident à mettre en scène l’un ou l’autre fantasme, de plus en plus de couples essayent les déguisements érotiques


Costumes d’infirmière, d’écolière, de pompier, de policier, etc. Il existe tout un panel de déguisements à caractère érotique disponibles dans les magasins de lingerie, sur Internet ou autre love shop. Malgré le large choix pour ces déguisements, on remarque que certains thèmes ont particulièrement du succès.

Pourquoi ce type de costume-là excite-t-il les sens ? Dans son livre Les fantasmes, l’érotisme et la sexualité, Claude Crépault (sexologue canadien) explique que les vêtements, de manière générale, font partie de la magie érotique. Certaines textures telles que le cuir, la soie ou le velours sont propices à l’érotisation, voire au fétichisme.

Dans la pratique sexologique, les professionnels constatent que les chaussures et les bottes arrivent en tête de liste. Mais au-delà du simple habit, il existe bon nombre de déguisements croustillants qui incitent au jeu de rôle.

Se déguiser permet d’entrer dans la peau d’un personnage qui diffère de qui l’on est dans la vie de tous les jours. "Les jeux de rôles permettent aux hommes et aux femmes qui s’y prêtent de se mettre dans la peau de quelqu’un d’autre le temps d’une soirée et, ainsi, d’explorer des aspects d’eux-mêmes qu’ils ne connaissent pas encore ou qu’ils n’osent pas toujours montrer au quotidien", nous explique Florence de Bouyalski, sexologue clinicienne.

Le costume nous emmène dans une autre dimension autant pour celui qui le porte que pour celui qui le voit. Le couple laisse alors parler librement son imagination et tout scénario peut être envisagé. Comme pour toute autre pratique érotico-sexuelle dans son couple, il faut tout de même rester dans un équilibre subtil entre les envies communes, les fantasmes et les bienfaits de leur réalisation.

Il s’agit bel et bien d’un moyen de s’amuser en couple, de se redécouvrir, mais il ne s’agit pas de tomber dans ce qu’on appelle le fétichisme. Une personne dont la sexualité passerait exclusivement par ce type de scénario déguisé aurait une tendance fétichiste. Si on a absolument besoin d’un type de déguisement pour s’exciter, alors on a un réel problème sexuel. Dans ce cas, il vaudrait mieux consulter.

Mais pour la majorité des couples, le déguisement érotique reste juste une façon de rendre sa sexualité plus variée et plus attractive.

De temps à autre, cela permet d’oser être quelqu’un d’autre. Certaines femmes assurent même qu’elles jouissent plus facilement quand elles sont dans la peau d’une autre (infirmière dominatrice ou hôtesse soumise, par exemple). Et il existe aussi des hommes qui prennent énormément de plaisir à se sentir dans la peau d’un policier pervers ou d’un pompier sauveur.

Ces jeux érotiques déguisés nous invitent aussi à retrouver l’enfant en nous qui aimait jouer divers personnages. C’est donc une belle expérience érotico-ludique à partager avec amour et respect.



Bibliographie:

Stéphanie Hannier





Consulter les articles dans la même thématique


Voir les articles similaires