Qu'est ce que le transsexualisme ?

Qu'est ce que le transsexualisme ?

Le transsexualisme renvoie à la perception de soi comme appartenant à l’autre sexe. Les transsexuels sont face à une contradiction entre leur appartenance sexuelle physique et leur appartenance psychique.

Pour changer de sexe, rares sont ceux qui ressentent le besoin d’aller jusqu’à l’opération chirurgicale. La plupart s’arrêtent à la prise d’hormones pour un changement corporel plus progressif (Loos, 2011).

Le transsexualisme fait l’objet de nombreuses idées reçues. Contrairement aux préjugés véhiculés par la société, le transsexuel n’est pas forcément homosexuel. L'identité sexuelle (le fait qu'un homme se sente femme et inversement) n'a aucun lien avec l’orientation sexuelle. Il ne faut pas non plus confondre la part de féminité et de masculinité que nous avons en chacun de nous avec le sentiment d’appartenir à l’autre sexe.

De plus, bien qu’aujourd’hui le transsexualisme soit vu comme en marge de la société, les opérations de ré-attribution de sexe se pratiquent depuis l’antiquité. Ce n’est donc pas un phénomène récent liés aux changements modernes ni aux rapports hommes-femmes.

De nombreuses études, dont celle menée en 2011 par Pécoud et al., ont mis en évidence la nécessité et l’efficacité du suivi thérapeutique des transsexuels tout au long de leur parcours. En effet, dans toute démarche thérapeutique, le but est avant tout de tenter de réduire la souffrance psychique des patients et de leur permettre de mener une vie qu’ils considèrent digne d’être vécue. La majorité des transsexuels souhaitent plutôt un accueil, une reconnaissance et un accompagnement respectueux qu’une offre de changement radical ou une psychanalyse profonde déterminant une cause psychologique à leur vécu (Loos, 2011).



Bibliographie:

Loos, F. (2011). Identités transgenres. Vivre tel qu’on se sent. Revue Équilibre. Pécoud, P., Stiefel, F., Pralong, F.,& Bauquis, O. (2011). Transsexualisme : enjeux et spécificités liés à la prise en charge d’une demande de réassignation sexuelle Revue Medicale Suisse, Vol. 7, p. 395-397. Pierrat, E., & Lemarchand, C. (2011). État du droit sur le transsexualisme en France et en Europe. Médecine & Droit, Vol. 110, p.191-196.





Consulter les articles dans la même thématique


Voir les articles similaires