Un couple uni face au cancer

Rédacteur Masantesexuelle

Un couple uni face au cancer

Le soutien social est une variable essentielle dans l’adaptation des patients à la maladie cancéreuse. Le soutien du partenaire amoureux l’est encore davantage.  En effet, un soutien important de la part du conjoint serait le signe d’une plus grande complicité ainsi que d’une plus grande intimité au sein du couple. La relation maritale constitue la première source de soutien chez les personnes mariées ayant un cancer. Le partenaire joue donc un rôle essentiel dans l’ajustement du patient à la maladie. Le soutien offert par le conjoint peut être de trois types : pratique, informationnel et/ou émotionnel. La plupart des auteurs sont d’accord pour dire que la présence d’un partenaire sera un déterminant important du type de conséquences psychologiques chez le patient.

Face à la maladie cancéreuse, l’organisation du couple et les rôles des partenaires ne peuvent pas rester identiques. En effet, les patients ainsi que les conjoints ne doivent pas uniquement gérer l’impact qu’a le cancer sur eux-mêmes, mais également l’impact qu’il a sur leur partenaire. Le couple va donc devoir faire face à une nouvelle réalité qui se marque souvent par des modifications de la relation maritale. D’une part, les patients vivent de nombreux changements au niveau de leurs habilités fonctionnelles, tandis que les partenaires vivent des modifications de leur rôle. Le partenaire va, la plupart du temps, devenir le « preneur en charge » du patient et va, dès lors, lui procurer les soins physiques dont il a besoin. Cette situation peut engendrer une certaine culpabilité ainsi que des angoisses d’abandon chez le patient qui a peur de devenir un fardeau pour son conjoint.

Pourtant, on constate que seule une minorité de patients atteints d’un cancer rencontreraient des troubles sexuels sévères, des séparations conjugales ou des troubles psychiatriques majeurs. Par exemple, il n’existe pas plus de ruptures conjugales dans une population de femmes ayant un cancer du sein que dans une population de femmes non malades présentant les mêmes caractéristiques démographiques.

Néanmoins, ce qui émerge de diverses études, c’est que la maladie cancéreuse et plus particulièrement un cancer touchant un organe sexuel révèle des problèmes de couple préexistants. En d’autres termes, un couple proche avant le diagnostic pourrait encore se rapprocher afin de lutter ensemble contre la maladie. Inversement, un couple ayant de mauvais contacts avant la maladie pourrait voir exploser ses difficultés latentes.

En bref :

  • Le soutien social et surtout le soutien conjugal est essentiel dans la maladie cancéreuse.
  • Les rôles des partenaires vont se modifier avec la maladie.
  • La majorité des couples reste unie lors de la maladie.
  • Les couples ayant des difficultés conjugales et/ou sexuelles avant l’apparition du cancer peuvent voir celles-ci s’amplifier lors de la maladie.

Si vous souhaitez davantage d'informations sur ce sujet, n'hésitez pas à nous contacter via notre site internet www.masantesexuelle.com



Bibliographie:

Hirch, E. (2005). Quelle vie pour le couple après le cancer ? Le couple et la sexualité. Revue Francophone de Psycho-oncologie, (3), 201-206. Northouse, L. Templin, T et Mood, D. (2001). Couple’s adjustment to breast disease during the first year following diagnosis. Journal of Behavioral Medecine, 24 (2), 115-136. Poinsot, R. et al. (2005). Impact sur la qualité de vie et la sexualité du traitement hormonal chez les patientes atteintes d’un cancer du sein. Revue Francophone de Psycho-oncologie, (3), 161-169. Schover, L. R. (1991). The impact of cancer on sexuality, body image, and intimate relationships. A Cancer Journal for Clinicians, 41, 112-120. Thompson, SC et Pitts, JS. (1992). In sickness and in health : chronic illness, mariage, and spousal caregiving. In Helping and Being Helped : Naturalistic studies (Edited by Spacapan S. and Oskamp, S), 115-151.

Voir plus



Articles connexes


On vous aide, nos 3 services !


Questions par e-mail

8 € / question

Nos thérapeutes diplômés et professionnels répondent à toutes vos questions écrites dans un délai de 48H.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Facile et personalisé
  • Réponse rapide

Consultation par Skype

A partir de 20 €

Prenez rendez-vous quand vous le souhaitez avec l'un de nos experts diplômés et entamez dès maintenant une consultation personnalisée.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Choisissez votre thérapeute
  • Vidéo ou chat (Skype)
  • Discret et personnalisé

Coaching vidéo

A partir de 16 €

Apprenez maintenant à surmonter vos difficultés grâce à nos vidéos de coaching élaborées par des professionnels.

  • Confidentiel et sécurisé
  • 7 à 10 vidéos
  • Exercices pratiques
  • A votre rythme


Vous souhaitez rejoindre notre équipe professionnelle de thérapeutes ?   Faites votre demande