3 services professionnels et plus de 200 articles
pour répondre à vos questions sur la sexualité.


Connaitre les différentes difficultés d'éjaculation

Coraline Hubermont



Qu’est-ce qu’une éjaculation difficile ?

Dans la littérature scientifique, l’éjaculation difficile correspond à la fois à l’éjaculation retardée et l’anéjaculation. L’éjaculation retardée peut être définie comme le retard persistant ou répété d’éjaculation après une phase d’excitation sexuelle normale. L’anéjaculation, quant à elle, peut se définir comme l’absence répétée d’éjaculation après une phase d’excitation sexuelle normale. Du fait que la plupart des hommes souffrant d’éjaculation retardée rencontrera l’anéjaculation parce qu’il s’agit du même problème mais à un degré différent, nous ne ferons plus de différence entre elles dans la suite de cet article.

Concrètement, il s’agit d’une éjaculation retardée lorsque l’homme éprouve des difficultés à arriver à l’éjaculation dans plus de 50% des rapports sexuels d’une part, lorsque les deux partenaires estiment que la durée précédant l’éjaculation est trop longue et/ou l’éjaculation n’apparait pas dans les 20 minutes de stimulations sexuelles intenses d’autre part.

Les hommes rencontrant des difficultés d’éjaculation n’en rencontrent pas au niveau de l’érection. Proportionnellement, il y a moins d’hommes qui rencontrent des difficultés d’éjaculation retardée que d’hommes qui rencontrent des problèmes d’éjaculation prématurée.

 

A quoi est due l’éjaculation retardée ?

Qu’il s’agisse d’éjaculation prématurée ou d’éjaculation retardée, c’est au niveau de l’excitation précédant l’éjaculation que se situe le souci. Ici, contrairement à l’éjaculation prématurée, l’excitation n’est pas assez forte pour donner lieu à l’éjaculation de l’homme. Alors que pour l’éjaculation prématurée, il s’agit d’une excitation sexuelle très forte voire trop forte.

Les difficultés d’éjaculation peuvent être dues à des causes médicales, des causes psychologiques et des causes sexologiques.

Du point de vue médical, il existe plusieurs cas de figure où l’éjaculation devient totalement impossible. Le premier concerne l’éjaculation rétrograde où l’éjaculation a lieu à l’intérieur de la vessie au lieu de l’urètre. Ce phénomène est souvent lié aux opérations de la prostate. L’homme peut ressentir du plaisir, ressent la sensation d’éjaculer, ressent le plaisir de jouir mais aucun sperme n’est expulsé. Il est évacué dans les urines. Le second concerne la vraie anéjaculation, qui ne peut se produire du fait de la prise de médicaments, de drogues, à des problèmes neurologiques, à la chirurgie du petit bassin, ou à une douleur lors de l’éjaculation. En dehors de ces deux cas de figure fréquents, d’autres situations existent et peuvent expliquer elles aussi l’anéjaculation de l’individu. La chirurgie vasculaire de l’aorte distale avec des lésions au niveau des nerfs sympathiques, les curages ganglionnaires lors d’une chirurgie pour cancers pelviens, les atteintes de la moelle épinière, l’atteinte des nerfs honteux liée à l’absence de contraction du plancher pelvien, l’hypogonadisme sévère peuvent aussi impliquer une difficulté d’éjaculation.

Du point de vue psychologique et sexologique, les difficultés d’éjaculation peuvent survenir à la suite d’une peur de l’intimité, de l’engagement, du plaisir, d’une hypersensibilité au comportement critique de la partenaire. De la même manière, l’homme peut éprouver une attirance pour les partenaires de même sexe et ne parvient donc pas à éjaculer lors des rapports sexuels qu’il a avec sa partenaire. Il peut aussi manquer d’intérêt pour la sexualité en général (1/10ième des hommes), avoir une faible attirance pour une partenaire féminine, du fait qu’elle ne possède pas de traits typiques par exemple. Il a un objet d’attirance plus ou moins accepté voire non accepté socialement (fétichisme, gérontophilie, pédophilie, zoophilie, … ) et n’a donc pas d’excitation assez forte que pour pouvoir éjaculer lorsqu’il est avec des partenaires féminines. Il peut aussi ressentir une faible attirance pour sa partenaire en particulier, parce qu’elle a changé ou simplement parce que l’homme lui-même a du ressentiment vis-à-vis d’elle, qu’il a une autre personne en tête, … . L’attitude de la partenaire peut être froide, méprisante, impassible, désintéressée, ou même agressive. Ceci n’encourage pas l’homme à être excité. Les conflits conjugaux, le stress et/ou les soucis de tous les jours peuvent affecter la capacité de l’homme à être excité. De même, les hommes peuvent avoir pris l’habitude de s’exciter à l’aide de films pornographiques et face à leur partenaire, dans leur vie ordinaire et quotidienne, ils peuvent ne pas être assez excités que pour éjaculer. Enfin, les hommes peuvent avoir des difficultés à éjaculer parce qu’ils ont aussi des difficultés à s’abandonner pendant la relation sexuelle.

 

Quelles sont les conséquences de l’éjaculation retardée ?

L’éjaculation retardée induit de la lassitude et de la frustration chez les deux partenaires, car les ébats durent trop longtemps. Du côté de l’homme plus particulièrement, il se sent atteint dans sa virilité. Par contre, dans le cadre d’une rencontre occasionnelle avec un homme rencontrant des difficultés d’éjaculation, la femme peut être en émerveillement face à cet amant qui dure, qui sait enchaîner toute une série de positions sans éjaculer.

L’anéjaculation pose problème au niveau de la conception pour les couples souhaitant avoir des enfants.

Dans la vie quotidienne, les membres du couple n’ont pas nécessairement le temps de passer « des heures » à faire l’amour. L’anéjaculation peut donc engendrer un évitement de l’intimité sexuelle par manque de temps !

 

Si vous souhaitez davanatge d'informations sur ce sujet n'hésitez pas à poser une question ou prendre contact avec un de nos sexologues. 



Bibliographie:

Références bibliographiques Germain, B. (2009). Les difficultés sexuelles et leurs traitements. Les difficultés sexuelles chez l’homme. Autres troubles de l’éjaculation. In La sexualité humaine, 435-436. Petit Larousse de la sexualité (2007). L’anéjaculation, 52-53. Solano, C. & De Sutter, P. (2011). La mécanique sexuelle des hommes. Paris : Editions Laffont, 263p.

Voir plus



Articles connexes


On vous aide, nos 3 services !


Questions par e-mail

8 € / question

Nos thérapeutes diplômés et professionnels répondent à toutes vos questions écrites dans un délai de 48H.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Facile et personalisé
  • Réponse rapide

Consultation par Skype

A partir de 20 €

Prenez rendez-vous quand vous le souhaitez avec l'un de nos experts diplômés et entamez dès maintenant une consultation personnalisée.

  • Confidentiel et sécurisé
  • Choisissez votre thérapeute
  • Vidéo ou chat (Skype)
  • Discret et personnalisé

Coaching vidéo

A partir de 16 €

Apprenez maintenant à surmonter vos difficultés grâce à nos vidéos de coaching élaborées par des professionnels.

  • Confidentiel et sécurisé
  • 7 à 10 vidéos
  • Exercices pratiques
  • A votre rythme


Vous souhaitez rejoindre notre équipe professionnelle de thérapeutes ?   Faites votre demande