Les avantages et inconvénients des films pornographiques

Les avantages et inconvénients des films pornographiques

Le visionnage de films à contenu sexuel comporte des avantages et des inconvénients.

Ils peuvent permettre d'augmenter le désir, le niveau d'excitation, de développer l’imaginaire sexuel et de nourrir les fantasmes. En couple, ils peuvent être source de renouvellement et de communication plus libre sur la sexualité. Ils permettent d’exprimer nos envies à l’autre et de connaître les siennes.

Mais encore faut-il trouver un film qui plaise aux deux partenaires. Les films pornographiques étant principalement destinés à un public masculin, les femmes y trouvent rarement leur "compte". Il peut alors être préférable de se tourner vers des films érotiques ou amateurs, déformant moins la réalité et mettant plus en avant le côté sensuel et relationnel de la sexualité.

Dans une étude menée en Suède en 2011 (Bridge et al.), la consommation fréquente de pornographie avait un effet négatif sur la satisfaction sexuelle des hommes mais positif sur celle des femmes. Les auteurs expliquent ce résultats par le fait que les hommes consomment de la pornographie en solitaire, en lien avec la masturbation alors que les femmes l’intègrent dans leurs relations sexuelles de couple.  Comparée à l’utilisation de la pornographie en solitaire, l’utilisation de la pornographie en couple aurait donc un impact plus positif sur la sexualité.

Du côté des inconvénients de la pornographie, on retrouve le fait qu’elle est loin de refléter la réalité. Certaines personnes en sont parfaitement conscientes mais d’autres vont tenter de reproduire ce qu’ils voient dans leur vie sexuelle. Or, la durée du rapport, l’absence de tendresse, la rapidité du passage à l’acte, la taille du pénis ou des seins sont autant d’éléments exagérés qui peuvent effrayer, créer de l’anxiété, des complexes, diminuer la confiance en soi et donc l’excitation et le plaisir sexuel (Mattebo at al, 2012).
Par ailleurs, la pornographie présente un risque de dépendance, amenant certains individus à ne plus pouvoir être excité qu’en regardant des films classés X et à être tellement habitués à ce genre de scènes que lorsqu’ils se retrouvent face à une situation réelle de rapport sexuel, cela ne leur procure ni désir, ni plaisir,ni excitation suffisante pour maintenir une érection.

L’abus de films pornographiques est aussi lié chez l’homme a des difficultés à éjaculer (anéjaculation ou éjaculation retardée) avec sa partenaire habituelle. Les films pornographiques a contenu violents pourraient aussi susciter des comportements sexuels plus violents dans la réalité du fait de ceux qui en regardent souvent.



Concrètement:

  • La sexualité ne doit pas se résumer à un acte stéréotypé, technique et formaté, copie de scènes pornographiques. Regarder des films X nourrit des fantasmes souvent irréalisables. Or, le fait de pouvoir réaliser certains fantasmes est un des points clés d’une sexualité épanouie. Dès lors, mieux vaut se tourner vers des films plus réalistes ou amateurs et rester vigilant quant à leur impact.

 



Bibliographie:

Bridge, A. & Morokoff, P. (2011). Sexual media use and relational satisfaction in heterosexual couples.Personal Relationships, Vol. 18(4), p. 562–585,. Mattebo, M., Larsson, M., Tydén, T., Olsson, T. & Häggström-Nordin, E. (2012). Hercules and Barbie? Reflections on the influence of pornography and its spread in the media and society in groups of adolescents in Sweden. Vol. 17, No. 1 , Pages 40-49





Consulter les articles dans la même thématique


Voir les articles similaires